drapeau_francais drapeau_anglais

Le Gabon accueille la 4e Conférence des Fonds Souverains des Pays Membres de la Banque Islamique de Développement

Communiqué de presse

Bali, le 11 Avril 2017 – La Banque Islamique de Développement (BID) et la République Gabonaise organisent conjointement la 4e édition de la Conférence des Fonds Souverains des Pays Membres de la BID le 11 Avril 2018 à Libreville.
Cette Conférence a pour but de rassembler les Fonds Souverains et les Fonds de Pension issus des Pays Membres de la BID pour travailler ensemble, en collaboration avec la BID, au développement et à l’accroissement des co-investissements. La Conférence des Fonds Souverains rassemble 57 pays, dotés d’une population totale de 1,6 milliard d’habitants et d’une vingtaine de Fonds Souverains. Elle offre des opportunités d’investissement uniques dans diverses classes d’actifs. De nombreuses entités gouvernementales y seront présentes telles que le Fonds de Pension Publique de l’Arabie Saoudite, le Fonds d’Investissement Public d’Arabie Saoudite, la Bahreïn Holding Company Mumtalakat, le Fonds d’Investissement d’Oman, le Fonds National du Pétrole de la République d’Azerbaïdjan et le Fonds Gabonais D’Investissements Stratégiques (FGIS).
En 2016, la République Gabonaise, à travers son Ministre de l’Economie, Monsieur Régis Immongault Tatagani, a exprimé sa volonté d’accueillir la 4e édition de ce Forum.
« L’objectif de la BID est d’être plus proche de nos Pays Membres afin que nous puissions répondre à leurs besoins. Le 4e Forum d’investissement des Pays Membres de la BID est une excellente occasion pour nos parties prenantes de discuter de nouvelles façons d’intensifier l’investissement. La BID continuera de collaborer avec les Pays Membres en favorisant des relations plus fortes entre les gouvernements et les investisseurs », a déclaré le Dr Bandar Hajjar, Président de la BID.
« En accueillant cet évènement, la République Gabonaise affirme sa volonté de renforcer les partenariats avec les investisseurs institutionnels des pays membres de la BID dans le but de dresser les défis liés à l’atteinte des objectifs de développement durable », a déclaré M. Serge Thierry MICKOTO, Administrateur Directeur Général du FGIS.